La nouvelle publication révisée SZS C2.5:2017 entre immédiatement en vigueur et remplace la publication SZS C2.5 en vigueur jusqu’ici. La publication est disponible et téléchargeable gratuitement sur le site internet du SZS en tant que fichier PDF. Cette directive a été vérifiée par l’AEAI et jugée conforme aux dernières Prescriptions suisses de protection incendie 2015 (révisées 2017) et inscrite dans le répertoire AEAI comme „document fixant l’état de la technique“. Cette directive est destinée aux autorités, bureaux d’étude et applicateurs qui utilisent des systèmes de peinture intumescente. Les formules données en annexes peuvent également être utilisées en tant que fichiers protégés Word à remplir.

La formule pour la vérification par calcul ainsi que le document fixant l’état de la technique concernant la détermination par calcul des épaisseurs de couche ont également été mis à jour.

Link Tous les documents

 

Changements importants:

  • Introduction du terme „épaisseur de couche après durcissement“: ce nouveau terme est défini comme étant l’épaisseur de couche requise, mesurée après durcissement par le test de dureté à l’ongle. Le moment de mesure est clairement défini (après environ 2-3 jours resp. 7 jours, selon le type de revêtement). Un facteur de majoration utilisé lors de la détermination de l’épaisseur de couche après durcissement permet de s’assurer que l’épaisseur de couche sèche requise (à l’état final) est garantie même à l’état complètement sec.
  • Nouveaux critères de mesure y compris l’évaluation des mesures de contrôle conformément au «Guide d’agrément technique européen pour les produits de protection incendie» ETAG 018, partie 2 (European Technical Approval Guidelines) avec les valeurs des critères de tolérance prévues à l’annexe H du guide ETAG.
  • Formules adaptées et simplifiées

 

Autres indications:

  • La publication C2.5 contient les bases importantes pour le planificateur et pour les procédures d’autorisation.
  • Il convient de chercher très tôt le contact avec l’autorité compétente. L’autorisation propre à chaque ouvrage doit être demandée assez tôt car elle doit être délivrée avant le début des travaux.
  • Lors de la planification de l’exécution, le moment de l’application, y compris le temps de séchage nécessaire et le temps pour les mesures de contrôle, doit être considéré dans le programme de construction. En particulier, les exigences concernant les conditions climatiques pour l’application doivent être prises en compte.
  • Pour les mesures de contrôle, des experts spécifiques sont habituellement exigés par les autorités. Les experts peuvent être choisis sur la liste SZS d’experts en peinture intumescente. Cependant, d’autres experts, qui ne figurent pas sur la liste SZS, peuvent aussi être désignés. Ces experts doivent être acceptés par les autorités ou peuvent parfois être proposés directement par les autorités.

 

pdf-solid C2.5:2017 „Peintures intumescentes“